Changer de langue 

La simplification est notre innovation

Q&A avec Philippe

17
février 2020

Philippe a rejoint Radiall il y a 32 ans. Il a exploré un certain nombre de départements avant de devenir le tout premier ingénieur d'application sur le terrain (FAE) de Radiall. En 2019, il a reçu le prix du meilleur FAE de Nokia .

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre rôle en tant que FAE?

R. Les ingénieurs d'application sur le terrain aident nos équipes commerciales à aider les clients à intégrer nos produits. Parce que les FAE connaissent les produits Radiall comme le dos de nos mains, nous sommes en mesure d'identifier les configurations les mieux adaptées aux besoins des clients. Nous fournissons également aux bureaux d'études les informations dont ils ont besoin pour développer de nouveaux connecteurs. En tant que FAE en Europe pour le marché des télécommunications, je travaille avec des clients tels que Nokia et CommScope.

Q. Qu'est-ce que vous aimez le plus dans votre travail?

R. Ce que j'aime le plus, c'est d'être au service des gens. Après plusieurs années sur le terrain et de nombreux voyages d'affaires à l'étranger, j'ai tissé des liens étroits et établi une relation de confiance avec mes contacts, qu'ils soient clients ou collègues de nos filiales. Cela nous permet de travailler en étroite collaboration. Je m'efforce toujours d'être disponible et réactif, et surtout de traiter mes clients avec la contrepartie que j'aimerais recevoir en retour. Lorsque je rencontre mes homologues et qu'ils me font part de leur satisfaction, je ressens la satisfaction d'un travail bien fait.

Q. À quoi ressemble une journée type chez Radiall?

R. Je commence ma journée en consultant mes courriels pour m'assurer qu'il n'y a pas eu d'urgence pendant la nuit. Cela peut facilement perturber votre horaire de la journée. Ensuite, je traite diverses demandes, en me concentrant sur les plus urgentes, en particulier celles concernant Nokia, mon principal client. La plupart des produits conçus pour le marché des télécommunications sont développés en Asie, je passe donc une grande partie de ma matinée à échanger avec mes collègues chinois afin qu'ils puissent avancer sur nos projets et s'assurer que nous respectons nos délais. J'examine régulièrement les demandes de modifications ou les problèmes de qualité qui peuvent survenir avec nos clients ou en production. Comme tout bon mécanicien, je m'assure que les roues sont bien huilées, pour que la machine ne se grippe pas.

Q. Quel est le meilleur conseil que vous puissiez donner aux personnes qui souhaitent poursuivre une carrière dans votre domaine?

A. Être ingénieur d'application sur le terrain requiert de la précision, des connaissances techniques et un bon sens de la diplomatie. Comme je le dis souvent, les FAE sont entre un rocher et un endroit dur. Ils sont souvent en première ligne lorsque des problèmes surviennent. Si je ne pouvais donner qu'un conseil à quelqu'un qui voulait travailler dans ce domaine, ce serait que vous deviez être authentique. Le FAE doit prendre le temps d'écouter et de cerner les besoins du client afin que vous puissiez concrétiser ce dont il a besoin. La relation avec les clients est basée sur le respect mutuel, vous ne devez donc jamais laisser des clients sans réponses à leurs questions.

Q. Quel a été votre moment le plus fier de votre carrière?

R. J'ai rejoint Radiall le 2 novembre 1987 en tant qu'opérateur. Depuis, j'ai travaillé dans diverses équipes: expédition, assemblages de câbles et espace, jusqu'à ce que je rejoigne finalement le bureau d'études. Cette étape a marqué un tournant dans ma carrière. Après plusieurs mois d'impression de plans à l'encre de Chine, j'ai découvert la CAO (conception assistée par ordinateur). Mon patron a réussi à me convaincre de reprendre mes études et d'aller à l'école du soir pour que je puisse «me remettre à zéro». À près de 30 ans, j'ai obtenu mon bac puis obtenu un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) en Génie Mécanique et Production Automatisée. En 2008, je suis devenu le premier FAE chez Radiall. Et, sans aucun doute, c'est ce dont je suis le plus fier. Je suis également extrêmement reconnaissant envers tous ceux qui m'ont tant encouragé.

Q. Pouvez-vous nous en dire plus sur vos projets en cours avec Nokia?

A. Bien sûr! À l'heure actuelle, nous avons un certain nombre de projets en cours pour les sites Nokia en Europe, en Asie et aux États-Unis. Ces projets concernent les nouvelles solutions Board-to-Board ou l'optimisation de nos connecteurs OCTIS pour le lancement imminent de la 5G , dont Nokia est l'un des acteurs clés. Les changements majeurs que la 5G va apporter ouvriront de nouveaux marchés pour des connecteurs innovants.

Chercher Pointe
Supprimez les espaces, les tirets et les points. Entrez les premiers plusieurs caractères pour obtenir toutes les valeurs dans une famille de produits (ex: R125) ou entrez un numéro de pièce complet pour cibler un résultat spécifique (ex:R125069000).